Colbr - La 1ère plateforme d’investissement globale & 100% digitale pour suivre et développer ton patrimoine efficacement !

Le PER en bref

Table des matières

P-E-R : Qu’est ce que ça veut dire ? A quoi ça peut bien servir ? Entre le PER, le PERCO, le PEI, le PEL, il peut être difficile de s’y retrouver ! Pas de panique, Colbr vous aide à y voir plus clair.

Le PER, qu'est ce que c'est ?

Le PER a vu le jour en 2019 avec la loi PACTE, c’est un nouveau régime qui a pour but de venir simplifier le paysage de l’épargne retraite au sens large. Dans l’idée, avant il existait une multitudes de régimes différents (PERP, PERCO, Madelin, Article 83…), dorénavant, il n’y a plus que le PERin (individuel) et le PERco (collectif).

Concrètement, le PER permet de se constituer une épargne long terme, sur mesure et avec de la performance tout en bénéficiant d’un avantage fiscal.

Les points essentiels

01

Versements déductibles de l'impôt sur le revenu.

02

Liberté de choix entre déblocage en rente, en capital ou les deux.

03

Déblocage anticipé possible si justifié par un projet immobilier, par exemple : pour acheter sa résidence principale.

04

Gestion libre et sur mesure par les équipes Colbr .

Les points essentiels

Les avantages du PER

  1. Avantage fiscal sur l’impôt sur le revenu (charge déductible du revenu).
  2. Versements libres sans condition.
  3. Constitution d'une retraite complémentaire non liée au système de répartition.
  4. Protection progressive de l'épargne et performance.

Les inconvénients du PER

  1. Placement à long terme qui bloque les fonds investis.
  2. Imposition du capital à la sortie si les sommes versées au PER ont été déduites à l'entrée.
  3. Les rendements ne sont pas garantis, ce qui peut affecter le montant total qu'elle aura pour sa retraite.

Exemple

Christine et Jean Baptiste sont mariés sous le régime de communauté légale. Ils sont taxés à l’impôt sur le revenu à un taux de 41 %. Ils prendront leur retraite dans 10 ans.

Ils souscrivent chacun un PER avec un versement de 2 000 € et versent 500 € par mois chacun. 

Ces versements leur permettent de déduire 16 000 € (500 € x 12 x 2 + 2 000 € x 2) de leur revenu imposable dans la tranche à 41 %, soit une économie d’impôt annuelle de 6 560 €. Ainsi leur effort d’épargne réel est de 786 € par mois (16 000 € – 6 560 € = 9 440 /12).

Dans 10 ans, au moment de leur retraite, le capital constitué sur leurs PER est estimé à 144 824 € (rendement annuel net de 3 %). 

Pour en savoir plus sur le PER, vous pouvez aller consulter notre guide sur le PER et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Romain Joudelat

colbr romain j

Sur la même thématique
scpi fiscale investir
Le guide de la SCPI fiscale

Certaines SCPI permettent de bénéficier des principales niches fiscales immobilières (Pinel, Denormandie, Malraux etc.) au travers de fonds. Ces véhicules, comme ces dispositifs, sont très

Lire la suite
La loi Pinel

La loi Pinel est un dispositif incontournable lorsque l’on s’intéresse à l’investissement immobilier. Elle est tantôt décriée tantôt acclamée par les conseillers en investissement. Dans

Lire la suite

La newsletter que votre banquier n'enverra jamais

Inscrivez-vous à la Lettre mensuelle de Colbr et bénéficiez chaque mois :

Les champs indiqués par un astérisque (*) sont obligatoires