Colbr - La 1ère plateforme d’investissement globale & 100% digitale pour suivre et développer ton patrimoine efficacement !

En savoir plus sur les risques financiers

Investir comporte des risques, cette mention règlementaire est obligatoire lorsque l’on parle d’investissements car le capital investi n’est pas garanti.

Voici les différents risques associés à l’investissement :

Les risques financiers de liquidité

Le risque de liquidité se réfère à la difficulté à vendre un actif au prix souhaité en raison d’un manque d’acheteurs au moment de la vente.

  • Il peut se manifester lorsque la quantité de titres à vendre dépasse les volumes habituellement échangés sur les marchés.
  • Les ETF sont généralement très liquides, facilitant leur revente rapide.

Les risques financiers de marché

Le risque de marché concerne la possibilité de subir des pertes en capital dues aux fluctuations de la valeur des actifs détenus. Il comporte plusieurs composantes, notamment :

  • Risque actions : Les actions peuvent connaître des variations importantes en raison de facteurs propres aux entreprises, des anticipations des investisseurs et des variations de prime de risque.
  • Risque de taux d’intérêt : Les taux d’intérêt influencent la valeur des investissements, avec des taux élevés pouvant pénaliser les marges des entreprises et des taux bas encourageant l’investissement dans des actifs plus risqués.
  • Risque de change : Les investissements dans différentes zones géographiques exposent à des fluctuations de taux de change, ce qui peut influencer la valeur de l’investissement.

Les risques financiers de contrepartie

Le risque de contrepartie concerne le non-paiement ou la non-exécution d’une obligation par une contrepartie dans un contrat financier. Bien que rare, ce risque peut avoir des conséquences graves, mais il peut être atténué par une évaluation minutieuse de la solvabilité des partenaires financiers et la diversification.

Les risques financiers opérationnel

Le risque opérationnel résulte de pertes financières dues à des erreurs ou à des événements imprévus dans les processus d’une entreprise. Il peut découler d’erreurs humaines, d’incidents informatiques, d’événements extérieurs, etc. Les entreprises peuvent réduire ce risque en mettant en place des processus solides, des contrôles efficaces, une formation adéquate du personnel et des plans de continuité d’activité.

‘Autorité des Marchés Financiers prend en compte la gestion du risque opérationnel lors de la délivrance de son agrément.

Accédez à l'univers
de la banque privée

Bénéficiez d'un coaching patrimonial offert !

Prenez RDV dès maintenant en choisissant le créneau qui vous convient

* En optant pour un versement régulier mensuel d'au moins 100 €, vous pouvez réduire votre investissement initial minimum de 10 000 € à 1 000 €.

La newsletter que votre banquier n'enverra jamais

Inscrivez-vous à la Lettre mensuelle de Colbr et bénéficiez chaque mois :

Les champs indiqués par un astérisque (*) sont obligatoires